Mes conseils sur collant polaire

Ma source à propos de collant polaire

La taille d’un collant ne sera pas nécessairement la même que pour un vêtement. Pour choisir la bonne taille, il est fondamental de connaître à la fois sa taille et son poids. Car pour les collants, c’est bien le rapport taille/poids qui compte. Une femme fine avec des gambettes élancées devra sans doute se diriger vers des tailles 2 ou 3. pour savoir si le collant est parfaitement conforme, il ne faut pas être ralentie par le gousset à l’entrejambe et ne devez pas sentir de tensions au niveau des gambettes. À l’inverse, un collant trop grand marquera des plis inesthétiques et désagréables sur les niveau des genoux lorsque vous allez plier la jambe. prenez note que le denier n’a rien à voir avec la taille. il s’agit de l’épaisseur du tissu. Un faible pourcentage de deniers s’apparente un collant translucide car il est légèrement tissé, tandis qu’un modèle épais offrant une véritable opacité affichera au minimum 50 deniers. Prenez garde lors de l’aquisition d’un collant aux équivalences avec les surfaces des normes britanniques ou américaines, qui sont bien différentes des tailles européennes. Aux États-Unis, la taille 1 équivaut au 34/36, la taille 2 au 38/40, tandis que la taille 6 se rapporte au 50/52. Le système au Royaume-Uni suit une autre notation. La plus plus petit sera fournie 8, 5 ; puis 9 pour la taille 2 ; 9, 5 pour la taille 3, etc. jusqu’à 11 pour le collant grande taille.

En été j’aime les nu-pieds, en hiver, j’aime les collants. Dans les deux cas, je me raisonne et m’en tiens au nécessaire mais vous voyez déjà tout le paradoxe qui se pointe à la mi-saison. Rechigner à disposer mes espadrilles mais prendre toutefois bonheur à gagner les collants. D’ailleurs la combinaison des deux n’est pas impossible et je la pratique de temps en temps. par ailleurs, aujourd’hui, je vous propose de parler collants en tout genre. Comment choisir ses collants ? Les collants permettent de changer le design général d’une look. Ils donnent le ton d’une silhouette, la twiste de fantaisie ou conclut son élégance. Ils permettent de changer les propositions en changeant seulement de collants. Un bon atout non ? Aujourd’hui, une quantité de motifs sont proposés par les marques et ainsi, chacune peut trouver son graal. Certaines marques sont accessibles comme DIM, Monoprix, Calzedonia, et d’autres aux prix un petit peu plus élevés comme DD, Wolford, Falks…Pour avoir essayé différentes marques, je trouve parfois qu’il s’agit plus d’une question de confort en terme de matière que de durabilité qui différencie certaines marques. J’ai gardé une paire de DIM une dizaine d’années ( juré ! ), dans un exemplaire que j’adorais. Et des collants DD une saison. J’ai l’impression qu’en fonction des modèles à l’intérieur d’une même marque, dans certains cas, une paire vous accompagne plusieurs périodes et d’autres le temps d’une soirée. Si vous avez une marque qui ne vous fait jamais défaut, pensez à la faire vivre en commentaire ! Mais pour commencer, parlons deniers.

si vous êtes de sortie, préférez des collants satinés ( moins de 20 deniers ) qui en plus d’affiner la gambette la rendent plus scintillante. Laissez-vous tenter systématiquement par les motifs ! Losanges, collant plumetis ( à pois de couleur sombre ) ou à paillettes… Votre collant ajoutera une touche d’élégance à votre look de soirée. Pour une version plus glamour, osez les collants en dentelle ou le résille avec une petite petite robe par exemple. Waouh ! Lorsque vous mettez des bottes, selectionner des collants opaques ( plus de 40 deniers ), ils sont plus résistants et moins faciles à filer. En soirée, vous pouvez porter des collants plus fins en les protégeant d’un mi-bas à hauteur de la botte. Et hop ! La sincérité des collants se mesurent en deniers ( de 8 à 100 deniers ), cela détermine de facto leur résistance : plus les deniers sont élevés, plus le collant est opaque et robuste. Avant tout, vos collants sont là pour vous entretenir du froid… Mais est-ce réelement le besoin principal de leur existence ? En réalité, les collants servent à styliser et modeler vos jambes ! ( dès le point que, pendant la guerre, les femmes qui n’avaient plus de quoi se payer des collants se peignaient la ligne de la couture des collants de l’époque, directement sur la jambe. Pour le style général ! ).

Après l’air doux de la demi-saison, vous pouvez faire des économies vos collants fins. Ils vous seront inutile contre les bourrasques glaciales du mois de janvier. Pour enfin être à l’aise en collants pendant l’hiver, il faut targetter des exemplaires fabriquées avec des fibres naturellement thermoprotectrices. La correctement, mais aussi la soie sont des matières premières de choix pour entretenir la chaleur corporelle et ingérer l’humidité de . Certaines marques comme Bleuforêt proposent même des paires de collants contenant du cachemire, pour un toucher doux et extrèmement résistant au froid. L’unité de mesure utilisée pour évaluer le seuil d’épaisseur d’une paire de collants est le denier. Plus les deniers sont élevés, plus les collants seront opaques et épais. Au-dessus de quarante cinq deniers, on se retrouve souvent avec des collants au filage très très serré et donc, plus opaque. Vous l’aurez compris : il est plus simple de se préserver du froid avec une paire de collants épais. Si vous ne jurez que par les collants aux délicieux motifs plumetis, on vous conseille de faire appel vers des exemplaires fantaisie possèdent de la soie ou du cachemire comme on en voit chez Calzedonia par exemple. il y a des collants efficace de vous proteger la mise, que vous soyez très frileuse ou que vous partiez en escapade à la neige. Damart a par exemple développé des collants à la technologie Thermolactyl. C’est-à-dire qu’ils sont particulièrement conçus pour s’adapter aux conditions météorologiques et à votre propre éprouvé en fonction du degré de protection choisi. Le but ? Isoler votre chaleur corporelle et éviter sa dispersion. Vos jours de hésitantes sont loin après vous !

Le collant polaire est le parfait compromis pour être au chaud et stylé pendant l’hiver. Cependant, étant donné que les modèles sont nombreux sur le marché, il n’est pas toujours évident de faire le bon choix. Pour déterminer la bonne taille, allez sur un simulateur en ligne. Il vous suffit de renseigner votre poids de corps et votre taille dessus pour savoir quels collants il vous faut. Le collant polaire translucide est doublé en coton et polaire, matière douce et élastique pour un confort idéal et très doux à entra. Cependant, pour plus de confort dans la chaussure, le collant n’est pas doublé de polaire au niveau du pied. De cette façon, vos pieds ne chauffent pas trop et vous pouvez choisir d’ajouter une chaussette ou non selon les espadrilles que vous portez. Pour son lavage à froid, le lavage à la main est toujours la meilleure option pour garder vos vêtements non collants et collants aussi longtemps que possible. Cependant, les collants sont à chaque fois lavables en machine à 30°. Le collant polaire femme possède systématiquement un look élégant aux nuances classiques pour accompagner robes, mini-jupes, boots, talons hauts… Par temps froid, vous pourrez porter une robe ou votre collant polaire femme sous votre pantalon.

Tout savoir à propos de collant polaire